COTEAUX DE SAUMUR


Le vin


Production annuelle : Environ 500 hl

Rendement de base : 35 hl/ha

Cépages : Chenin Blanc (Pineau de la Loire)


Contraintes techniques : Vendanges manuelles par tries successives de raisins arrivés à surmaturité et présentant une concentration par l’action ou non de la pourriture noble.


Dégustation


Oeil : robe intense, de couleur jaune d'or aux reflets verts évoluant sur le vieil or aux reflets ambrés.

Nez : fraîcheur et complexité. Rhubarbe, pêche, abricot se mèlent à des notes de fleurs blanches.

Bouche : à la fois vif et onctueux, mais sans excès de sucrosité.


Harmonie des mets et des vins : idéal en apéritif avec une brochette de fruits frais, mais aussi sur une tarte au roquefort ou une tarte tatin.

Température de service : rafraîchis à 6-8°C

Potentiel de garde : excellent vin de garde


Le vignoble


Localisation : Ce vignoble se situe sur la cuesta crétacée de la bordure Sud-Ouest du Bassin Parisien, il est planté sur sol calcaire de tuffeau (craie). La délimitation a reconnu une vaste zone bien exposée, mais généralement seuls 20 hectares sont déclarés dans cette AOC.


Le terroirs délimité de cette AOC correspond à des situations de coteaux bien exposés et ventilés qui favorisent la précocité de la végétation et permettent l’obtention de vendanges surmûries, voire atteintes de pourriture noble.


À découvrir